Salade piémontaise : trois variantes originales

Envie d’une bonne salade composée de pomme de terre, de tomate, d’œufs durs, de cornichons…? Salade froide, salade de crudités, salade tiède ou salade repas ? La solution est toute trouvée ! C’est la salade piémontaise dans ses différentes variantes. Voulez-vous sa recette ? Lisez ce billet.

    1- Salade piémontaise au Thermomix

Le robot de cuisine Thermomix serait un bon allié pour faciliter et rendre rapide la concoction de votre salade.

Les ingrédients pour 7 portions sont :

  • 600 g de pomme de terre
  • 3 tomates
  • 10 cornichons coupés en rondelles
  • 4 œufs
  • 3 tranches de jambon blanc
  • de la mayonnaise
  • 700 g d’eau

Étape 1 : Coupez les pommes de terre épluchées en petits dés, ajoutez-les dans le Varoma et placez les œufs dans le panier.

Étape 2 : Versez l’eau dans le bol, posez le varoma : 30min/Varoma/vit. 1.

Étape 3 : Coupez les tomates en petits dés (sans pulpe), ne gardez que la chair, coupez le jambon en morceaux, mettez-les dans un saladier ensemble avec les cornichons.

Étape 4 : Retirez les pommes de terre et les œufs.

Étape 5 : Refroidissez les œufs à l’eau, coupez-les en morceaux et ajoutez-les au saladier ainsi que les pommes de terre refroidies.

Étape 6 : Mélangez le tout avec de la mayonnaise à convenance.

    2- Salade piémontaise maison

Pour faire de la salade piémontaise maison, vous devez rassembler comme ingrédients (4 personnes) :

  • 600 g de pommes de terre à chair ferme type « Charlotte »
  • 400 g de tomates fermes
  • 200 g de jambon en dés
  • 3 œufs durs
  • 150 g de mayonnaise
  • 10 gros cornichons au vinaigre
  • du sel
  • du poivre.

Étape 1 : Faites cuire les pommes de terre avec la peau pendant 20 minutes à l’eau bouillante salée. Laissez-les refroidir puis épluchez-les et coupez-les en gros dés.

Étape 2 : Lavez les tomates, épépinez-les et détaillez-les en petits cubes. Disposez-les dans un saladier, ajoutez les cornichons découpés en rondelles, les dés de jambon, et les œufs durs grossièrement coupés.

Étape 3 : Mélangez le tout avec les pommes de terre, et ajoutez délicatement la mayonnaise.

Étape 4 : Placez au réfrigérateur 1 heure avant de consommer.

    3- Salade piémontaise allégée

Si vous penchez plutôt pour une salade piémontaise allégée, il vous faut :

  • 400 g de pommes de terre
  • 150 g de dés de jambon
  • 2 œufs
  • 20 g de cornichons
  • 10 g d’oignons au vinaigre
  • 200 g de tomates
  • 120 g de petits-suisses à 0% de MG
  • 10 g de mayonnaise allégée
  • 7 g de vinaigre balsamique.

Étape 1 : Faites cuire les pommes de terre 20 minutes. Laissez-les tiédir.

Étape 2 : Faites cuire les œufs durant 10 minutes.

Étape 3: Coupez les cornichons en rondelles et les oignons en morceaux.

Étape 4 : Lavez les tomates, coupez-les en quartiers, épépinez les et coupez en morceaux.

Étape 5 : Dans un bol, mélangez les petits suisses avec la mayonnaise et le vinaigre balsamique, salez et poivrez.

Étape 6 : Épluchez les pommes de terre et coupez-les en morceaux. Écalez les œufs.

Étape 7 : Dans un saladier, mélangez ensemble les légumes, la sauce et le jambon.

Étape 8 : Coupez les œufs en morceaux au dessus du saladier et mélangez délicatement. Gardez au frais jusqu’à dégustation.

Eh voilà, vous connaissez désormais 3 bonnes recettes pour varier la salade piémontaise.

Rougaille de saucisse : à la découverte d’un plat typique réunionnais

Le besoin alimentaire est consubstantiel à tout être humain. Pour l’assouvir, les hommes se cuisinent des plats variant d’une zone à une autre. À l’île de la Réunion, il existe un plat traditionnel aux saveurs épicées que l’on appelle « rougaille de saucisse ». Ce mets vous fait littéralement voyager sur les terres de la Réunion. Pour vous permettre de le réaliser vous-même à la maison pour le bonheur de votre petite famille et de vos invités, nous vous livrons dans cet article sa recette.

Quels ingrédients pour faire du rougail saucisses ?

Comme son nom l’indique, le rougaille de saucisse est un plat composé essentiellement de saucisses. Il est d’origine réunionnaise et se prépare avec de l’ail, de la tomate, du thym, de l’oignon. Il ne doit pas être confondu avec le cari saucisse car, pour les chefs et même les marmitons qui s’y connaissent en cuisine créole, il y existe une différence aussi minime qu’elle puisse être.

Le rougaille saucisse est un plat identique au cari saucisse mais contrairement à ce dernier, on y ajoute du curcuma. Le curcuma est une plante herbacée, originaire de la péninsule indienne utilisée comme épice. Il est encore appelé safran par les créoles.

Pour cuisiner le rougaille de saucisse pour six personnes, nous aurons besoin des ingrédients suivants :

  • 1kg de saucisses
  • 3 cuillerées à soupe d’huile
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillerée à café de curcuma en poudre
  • ½ de cuillerée à café de gingembre
  • 1 cuillerée à café de mélange d’épices massales.

Préparation

La phase de préparation est déclinée en maintes étapes. À ce stade, on peut faire l’usage d’un Cookeo ou d’un Thermomix. Le thermomix est un appareil de cuisine multifonctionnel. Il sert à couper, à faire cuire à feu doux ou à la vapeur. Le Cookeo est aussi un appareil électroménager qui sert à faire la cuisine en un temps record. Il est équipé d’un chrono.

Première étape : il faut commencer par couper les saucisses en rondelles. Il faut les faire cuire durant 9 minutes environ. Après, il faut éplucher et émincer l’oignon.

Deuxième étape : il faut faire chauffer l’huile d’olive en y mettant l’oignon déjà émincé et l’ail. Il faut ensuite ajouter après 3 minutes, les tomates hachées ou coupées, de même que le curcuma, le piment, le gingembre et le massale. Il faut maintenant ajouter les saucisses.

Troisième et dernière étape : il faut bien remuer le tout et laisser un peu de temps pour faire cuire votre rougail saucisses. À la fin, vous aurez un plat épicé à la saveur unique.

Ce délicieux repas peut être accompagné des grains cuisinés tels que les haricots rouges, le riz.

Béchamelle : une recette inratable !

Connaissez-vous l’une des recettes les plus faciles à faire ? Que même un enfant peut réaliser sans stresser en un rien de temps ? Non ? Nous, nous avons la réponse : la Béchamelle ! Les petites astuces pour ne jamais rater cette recette sont données dans cet article.

 

 

 

Continue la lecture

Anchoiade : Quels sont les secrets pour un plat réussi ?

Une alimentation équilibrée dépend essentiellement de la consommation de certains aliments. Elle doit contenir toutes les classes d’aliments dont les glucides (aliments de base et sources d’énergie), les protides (sources d’acides aminés), lipides (huiles et corps gras), les fruits et légumes (sources d’oligo-éléments), afin de constituer un mets complet. Étant difficile d’obtenir différemment ces classes d’aliments, il existe aujourd’hui dans le monde animal des poissons capables de fournir une bonne partie des besoins nutritionnels de l’homme. C’est le cas des anchois, une espèce aquatique incroyable capable de fournir à l’homme un certain nombre de nutriments. Il est très consommé de nos jours sous plusieurs formes dont le plus répandu est appelé l’anchoïade qui peut être simple ou accompagnée de crudités (légumes en particulier).

L’anchoïade pour ceux qui l’ignorent

Selon Le Larousse, l’anchoïade est un mets, une recette maison, une préparation culinaire à base d’anchois pilés de câpres, avec de l’ail et de l’huile d’olive. Elle peut être servie comme mets d’entrée chaud ou froid avec ou sans des légumes crus.

Réussir une recette anchoïade demande un minimum de connaissance sur les anchois, comment les conserver et le mode de préparation.

À la découverte des anchois

Espèce aquatique souvent rencontrée dans plusieurs océans et aussi près des eaux côtières, les anchois désignent une famille de poissons de petites tailles, en forme de cylindre et mesurant environ 12 cm de long. En fonction de leur localisation, on distingue deux types d’anchois : les anchois des côtes et les anchois des larges.

Des deux types d’anchois, ce sont les anchois côtiers qui sont les plus recommandés pour l’anchoïade du fait de leur valeur gustative et de leurs bienfaits..

Bienfaits et composition des anchois

Les anchois étant des espèces aquatiques et du règne animal sont riches en protéines (en acides aminés essentiels). Ils contiennent également d’autres acides dont les acides gras, mono-gras, poly-insaturés et aussi les oméga-3 (ayant des propriétés anti-inflammatoires). Consommer des anchois pourrait ralentir le vieillissement oxydatif des cellules vivantes du corps. Ils sont également riches en fer, en vitamine A lequel est bon pour lutter contre les problèmes de vision.

Comment réussir une anchoïade maison ?

Réussir un plat d’anchois obéit à un certain nombre d’étapes. Il faut :

  • se rendre chez des mareyeurs et acheter les anchois des côtes sans oublier les autres ingrédients dont le sel, l’ail et l’huile d’olive
  • ensuite, rincer les anchois avec de l’eau propre avant de passer au salage durant 5 minutes (vous avez le choix entre le salage sec ou humide)
  • rincer pour dessaler avant d’assaisonner avec le reste des ingrédients. Laisser mariner 5 minutes et les introduire dans un robot de cuisine comme Thermomix si vous en avez afin de réduire l’ensemble en une pâte à conserver au frais 

Utiliser cette pâte pour rehausser le goût de vos divers repas maison.

Vous pouvez également réaliser des semi-conserves (conservation dans des bouteilles contenant de l’eau salée) d’anchoïade, et les conserver au frais. Ces bocaux pourront vous servir pour d’autres préparations : sauces, pizzas, quiches, etc.

Maintenant, vous savez sûrement comment faire une anchoïade. Profitez-en pour concocter de délicieux plats !